Gioia Albano

Blog

Les "conteneurs"

Ajouté le 13 mai 2019

Vous n'avez jamais envie de vous débarrasser de certains choses ? Abandonner une caractéristique que pour vous c'est un défaut, une personne toxique dans votre vie , une pensé qui est obsessionnelle, un souvenir lourd , autre...... ?

C'est un peu dans cet état d' esprit que j'ai entamé ce tableau (toujours en cours d'ailleurs).

Ca a d'ailleurs commencé avec des phrases écrites par jet et gribouillées sur des morceaux de papier.  

Un titre qui me tourne sans arrêt dans la tête  depuis que j'y travaille et même avant c'est "The containers" ("Les conteneurs")

Peut-être que pour ce tableau mais je songe plus à une collection.

Un point en commun avec "les croquis" c'est que ici aussi il y a de la récup. Déjà car je travaille le derriere d'une toile qui est resté long temps dans un coin de l'atelier.

Affaire à suivre ;-)

Gioia

Vous étés les bienvenues à rejoindre mes contactes privés 

 


Spécial expo 27 avril - 2 mai à Peypin (13)

Ajouté le 26 avr. 2019

Vernissage en vu demain pour cette expo dédié à la femme que je ne pouvais pas rater !

En exposition "Between the worlds" et six femmes qui font partie d'un projets de cartes que j’espère seront publié dans les mois à venir (à suivre!)
Ces six compagnes (elles sont treize en tout) ont fait leur premiere sortie ensemble pour l'occasion ;-)
Si jamais vous passez par là demain ou dans les jours à venir faite-le moi savoir, merci!

Gioia

Vous étés les bienvenues à rejoindre mes contactes privés  


Croquis pourquoi ? #5 "Other dimensions" (d'autres dimensions)

Ajouté le 23 avr. 2019

Dans ma quête de "ce que je fais ici" et dans l'optique du travail personnel qui peut amener à un saut de conscience je me pose la question de l'avant mais surtout de l'après. Forcement il y derriere la peur de la mort, car dans cette partie du monde nous n'avons en général pas une bonne relation à cette question. 

Au delà des croyances de chacun on ne parle pas trop de ça et souvent, en tout cas c'es ce qui se passe pour moi, on vive ça comme une perte, une déchirure.

Et pourtant la question de "tout ne s’arrête pas avec la morte de cet corp physique" pour moi c'est assez evident, au delà de n'importe quel croyance, presque naturel sans d'ailleurs savoir trop pourquoi .

C'est comme ça que de fil en aiguille je me suis rapprochée à des témoignages de l’existence d'autres dimension , argument donc qui me fascine et que je vais approfondir par la suite 

Vous étés les bienvenues à rejoindre mes contactes privés 


Croquis pourquoi ? #4 Behind the face (derrière le masque)

Ajouté le 19 avr. 2019

"The face behind"

Pour réaliser ce croquis ma première idée était la tristesse derrière le masque. Cet état qui me rend plus vulnérable que j'ai du mal à accepter et qui est plus difficile à partager avec les autres.
Je me dis que porter un masque ça ne m'appartiens pas mais dans la réalité ce n'est pas evident.
Souvent cet état se cache derrière la rage. C'est plus facile d’être fâchée pour moi que d'avouer ma tristesse.

Car la tristesse a souvent des origines profondes que je n'arrive pas toujours à creuser .


La tristesse est aussi souvent lié à la solitude et à s'aimer soi-meme , quelque chose dont ont parle pas mal mais qu'on ne sait pas forcement réaliser. Quelque chose qu'on a du mal à regarder.

Le contraire de la solitude ce sont souvent les autres : les parents, les compagnes ou compagnons, les amis, les enfants etc.

A chaque fois qu'ont attends des autres de nous rendre "moins seuls" on se trompe car ça ne peux pas marcher comme ça, ce n'est que une illusion. Bien sur les autres sont important, les relations, les amours, les échanges. Mais pouvons-nous dépendre de cela? On confond (moi la première)   souvent les choses.

Au final ce n'est pas parce quoi nous avons d'autres personnes dans notre vie que nous pouvons oublier de nous aimer nous-meme , de nous être fidèles, de connaitre notre essence et faire notre parcours.Les autres se sont ceux que peuvent marcher avec nous mais notre chemin reste notre chemin. Si eux s’éloignent (temporairement ou pour toujours ) pouvons-nous abandonner notre parcours, notre essence et s’éloigner de nous-memes jusqu’à nous perdre parfois ? Et si ces personnes suivent leur chemin parallèle au notre mais qu'ils sont plus loin derriere ou devant ? Doit-on s’empêcher de continuer ?     

Nous rapprocher de notre véritable essence et accepter l’état dans lequel nous nous trouvons fais partie d'un processus pas evident et pourtant c'est la premiere chose qui se remarque dans notre relation avec les autres et avec le monde. Et reste pour moi quelque chose de fondamental.

Si on attends que cet inconfort se termine c'est que nous n'avons pas encore creusé suffisamment dans nous meme et qu'on oublie de découvrir et demander à nous meme ce qu'on cherche à l’extérieur. La tristesse peut servir à nous faire comprendre cela pour aller de l'avant. Ce processus n'est pas encore facile pour moi, d'où la réflexion par rapport à ce qu'il y a derriere . Derriere c'est moi.

A suivre donc ...

Vous étés les bienvenues à rejoindre mes contactes privés    

Un petit salut

Ajouté le 16 avr. 2019

Un petit coucou de mon portable car je travaille cette nuit et je voyage vers l'Italie demain, donc j'espère pendant ces quelque jour de vacances de pouvoir écrire un peu plus depuis ma destination italienne ....

En attendant un petit aperçu de quelque chose que je pense va suivre prochainement....j'ai eu une petite illumination hier malgré la tyrannie de l'orologe


Croquis pourquoi ? #3 Le recyclage dans l'art

Ajouté le 8 avr. 2019

Comme beaucoup d'autres je me suis souvent posée la question de tout ce qu'on jette à la poubelle à chaque jour malgré nos bonnes intentions.

Il y a des artistes qu'on poussé le bouchon bien loin avec carrément une oeuvre entière constituée de matériaux recyclés voir le matériaux en lui meme devenir une ouvre d'art .....

Très modestement   j'ai voulu juste récupérer le dos blanc ou coloré de pas mal de boites en carton qui font parti de mon quotidien car l' épaisseur il y est ainsi que la qualité 

C'est le cas de "Les boucles" que je viens de publier dans ma galerie sketch

Vous étés les bienvenues à rejoindre mes contactes privés  



Le travail des émotions (entre autre)

Ajouté le 4 avr. 2019

Toutes les émotions ont le droit d’exister. Il est très évident que l’émotion sera toujours présente en nous sans demander la permission.  

Les reconnaître et à les accepter sans que nécessairement elles pilotent nos vies c'est évoluer à l’intérieur et donc par la suite provoquer un changement à l’extérieur 

Le tout advient tout le temps.

"Internal work" pour l'expo #twitterartexibith2019 , Edinburgh


Vous étés les bienvenues à rejoindre mes contactes privés  


 

Croquis pourquoi ? #2 Touches et longue haleine

Ajouté le 29 mars 2019

Travailler sur une oeuvre c'est pour moi un voyage plus ou moins long de la conscience.

Si le travail s’étale sur plusieurs jours il y a a des hauts et des bas avec une conscience plus ou moins élevé (je ne mets aucun jugement là dessus). C'est un fait que quand je suis au plus bas et meme si la remonté est lente parfois le fais de me mettre au travail amena une paix et une elevation de cette conscience .

Or le travail sur croquis permet la meme chose sur un temps plus court car je passe forcement moins de temps dessus . C'est des à coups où je touche à des aspects de mon voyage qui est important de poser et que forcement me enracinent au quotidien ....


Vous étés les bienvenues à rejoindre mes contactes privés  


Croquis pourquoi ? #1 Rester dans le moment présent avec toutes ces idées par la tête

Ajouté le 24 mars 2019

Rester dans le moment présent avec toutes ces idées par la tête 

L'idée de faire de croquis est née pour plusieurs raisons  

#1

Par exemple exploiter une idée pour un tableau plus grand en suite. C'est pas nouveau cert. Il se peut que certains idée disparaissent à tout jamais ou qu'elles reviennent plus tard mais quand une image me frappe l'envie est forte de la poser

Or dans notre quotidien où c'est souvent la course j'aime faire cet acte de rebellion malgré le peu de temps à disposition pour me laisser le choix de quoi faire par la suite. Peut être  travailler sur un projet plus grand

Vous étés les bienvenues à rejoindre mes contactes privés 

 

5c96c2916ada3_img-20190314-211402271.jpg


Avant MAINTENANT après ... ?

Ajouté le 6 mars 2019

Le difficile pour moi parfois c'est aller outre ce qui a été , surtout si je met un jugement négatif en le considérant une erreur .

Certaines choses je peux les jeter, d'autres elle se transforment . Dans le moment présent et selon mon degré d'acceptation je dirais que je peux basculer dans la destruction ou reconstruction selon un jugement . Eckhart Tolle dit que le moment présent il est comme il est. Ce qui me fais penser aussi à plein de possibilité . Pas facile toujours de l'accepter face à ce que je produis 

Gioia06032019-post-blog.jpg

Créé avec Artmajeur